mardi 5 janvier 2010

SAP fait croire qu'il peut se faire Oracle ...

Après le savonnage de planche en règle pratiqué à la commission Européenne de Bruxelles afin de compromettre le rachat de Sun par Oracle, c'est dans le propre pré carré du leader de la base de données que l'éditeur SAP souhaite jeter le pavé dans la mare. In-Memory : comment SAP compte ringardiser les bases de données (et surtout marginaliser Oracle) , article à lire sur le MagIT. Si sur le fond l'idée n'a pas l'air mauvaise, je trouve qu'elle arrive bien tard puisque Oracle dispose déjà en magasin (chez Pillar Data) des stockages de type SSD largement aussi performants et déjà 'tunés' OLAP ou OLTP auquels on peut adjoindre de la déduplication. Donc quel est l'apport de ce truc in-memory dédié à un seul type d'application ??? Ca pue le gros buzz marketing ...

Aucun commentaire: